Glaciation of Antarctica: an atmospheric and oceanic origin rather


Share this article with your friends:

Two sections of the Paleoceanography review, following a publication other 2003 beginning in Nature, are collapsing the most commonly advanced theory to explain the formation of the ice sheet of Antarctica there 32 million years. For decades, climatologists have thought that the separation of Antarctic and Australian land there 35 million years had suppressed warm sea currents up, causing a cooling at the origin of the ice sheet several kilometers covering today the South pole. But the analysis of samples taken in 2000 on the coast of the island of Tasmania (which was in the past a bridge connecting the two continents) suggests another scenario.

En effet, les chercheurs de l’Université Purdue (Indiana) et de différents instituts américains et internationaux (Suède, Canada, Pays-Bas et Royaume Uni) ont retrouvé la trace, dans des sédiments datant de l’Eocène (entre -54 et -35 millions d’années environ), de fossiles de microorganismes associés aux eaux froides. Une découverte incompatible avec l’hypothèse d’un courant chaud empêchant la glaciation jusqu’à la rupture des continents. L’équipe note par ailleurs qu’il s’est écoulé deux millions d’années entre l’ouverture des eaux entre la Tasmanie et l’Antarctique et le rapide phénomène de glaciation (en quelques milliers d’années). Pour les scientifiques, l’explication la plus plausible à l’énigmatique tiédeur de cette région au cours de l’Eocène et son refroidissement ultérieur serait une baisse massive et assez subite des niveaux de dioxyde de carbone dans l’air. Les mêmes avaient déjà mis en avant cette théorie à la suite de l’analyse de fossiles trouvés à El Kef en Tunisie (travaux publiés au printemps 2004). Cette théorie, qui reste à confirmer, renforce les craintes liées au réchauffement climatique actuel ; elle implique en effet que des changements dans l’atmosphère peuvent avoir un impact important en une relative brève période géologique. 03/01/05

(New Theory of Antarctic Ice Cap)
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/articles/A43455-2005Jan2.html
http://web.ics.purdue.edu/~huberm/
http://news.uns.purdue.edu/html4ever/2004/041227.Huber.Antarctica.html


Feedback

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *